Planter

Disposer la motte dans le trou de plantation, pas trop profondément, refermer. La terre doit recouvrir la motte de 1 ou 2 centimètres seulement. Tasser la terre autour de la plante, avec le pied.
Former autour de la plante ou d’un groupe de plantes, une large cuvette.
Arroser généreusement, 10 à 15 litres par plantes (plus pour une haie).
Conseils de plantation
publié en 2014 - Pépinière de LA LIBRE -83890 Besse sur issole. Tel : 06 73 21 05 04

 

Pailler

Copeaux, paille, compost, paillage minéral, cette dernière étape limite le désherbage et réduit le nombre d’arrosages.
Pour en savoir plus, consultez les articles thématiques sur notre site.
Préparer les plantes

Faire tremper la motte dans un grand bac d’eau, assez longtemps pour qu'elle soit imbibée.
Tirer, démêler les racines si vous constatez que le chevelu de racine à commencé à former un chignon (les racines tournent dans le pot, c’est pas bon du tout).
Profitez-en pour tailler un peu le feuillage, si vous constatez que le volume de végétation est supérieur au volume des racines. Et sans regrets, taillez les fleurs s’il y en a, la plante s’installera bien mieux.

Préparer le sol

Ameublir le sol en profondeur : 30 à 40 centimètres pour un massif de vivaces, 50 cm pour une haie d’arbustes, sur toute la surface que vous souhaitez planter.
Amender : ajouter lors de la préparation compost et amendement organique à votre terre. Un coup de motoculteur ou de croc pour éliminer les mottes de terres et mélanger le tout. Enfin, griffer ou ratisser pour obtenir une surface plane régulière.

Quelques conseils pour ne pas se planter !!